Mise en place des équipements


1 - Regard de collecte / Dégrilleur

  • Regard de collecte de 1m3 qui assurera l'alimentation de la chaîne épuratoire,

  • Dégrilleur manuel (bac dégrilleur perforé à 10 mm),

  • Pompe de relevage de 5m3/heure.


2 - Décanteur primaire

  • Pré-décanteur d'une capacité de 20 000 litres ou 2x 10 000 litres pour séparation des hydrocarbures et huiles et piégeage des matières sédimentaires. Ouvrage assurant également une décantation primaire,

  • Mise en place des raccordements.


3 - Station d'épuration biologique

Ouvrage réalisé en 3 parties (Bio Réacteur 1, 2 et 3), au moyen de 3 cuves de 20 000 litres ou 6 x 10 000 litres :

  • Chaque bassin biologique sera réalisé en PEHD, et sera aéré au moyen d'un surpresseur de 300 Watts, de 10 membranes de diffusion d'air et muni de 15 m3 de Biofixations pour augmenter le volume de la biomasse en action.

4 - Décanteur final

  • Ouvrage en PEHD de 20 000 litres ou 2 x 10 000 litres. Son rôle sera de décanter les MES issues du biologique et de les piéger avant le rejet final en milieu naturel,

  • Pompe de recirculation et extraction des boues de 250 Watts.

1/1

La station Semi Collective et Collective : BIO REACTION SYSTEM

La réponse d'assainissement pour les Campings, les Hameaux et les Collectivités.

Nos stations d'épuration Bio Reaction System traitent jusqu'à 500 équivalent-habitants et multiples de 500.

Pose d'une station d'épuration BIO REACTION SYSTEM de 212 Eqh aux Saintes Marie de la mer - Résidence de vacances de l'Étrier camarguais

Surface nécessaire : 100 m2 - volume de terrassement : 300 m3.

 ►Pose hors-sol d'une station

Diaporama de la pose hors-sol d'une station d'épuration pour traitement d'effluents issus d'un abattoir d'ovins, en région parisienne.

   
  Diaporama

► Utilisation ponctuelle

La problématique engendrée par une utilisation ponctuelle de la station d'épuration Bio Reaction System (ex: un camping) ne rencontre pas d'obstacle pour le fonctionnement de notre dispositif.
Le concept de la première phase anaérobie permet d'alimenter en permanence nos bactéries, le manque d'apport de matières à digérer dans la phase aérobie va provoquer une diminution de l'activité bactérienne qui se re-dynamisera lorsque l'apport de population re-alimentera la station.
Une dose de bactéries peut être injectée dans la phase aérobie si l'utilisation de la station n'est pas activée durant plusieurs mois.

À la suite d'un manque d'activité de la station sans apport de bactéries, l'autonomie de la station après arrêt est de 10 jours. La fabrication de la biomasse nécessaire à l'épuration est d'environ 10 jours également.

 ► À voir

Diaporama complet de la pose d'une station de 212 EqH aux Saintes Maries de la Mer sous contrôle et avec l'accord de la Police de l'eau des Bouches-du-Rhône.

     Diaporama

Au-delà de 20 EqH c'est à dire de 21 à 50, il est nécessaire d'avoir les agréments ministériels jusqu'à 20 EqH pour avoir l'autorisation de mettre sur le marché des stations autonomes de 21 à 50 qui devront avoir la norme CE  découlant de l'obtention des agréments ministériels.

Phyto Plus Environnement
Groupe Phyto-Plus>6
201 route d'Arles - Zone le cadillan - 13690 Graveson
Code APE : 522P - N° SIREN : 390 343 507 00021

Mail : phyto.plus@wanadoo.fr
Tél : 04.90.95.79.54 / 04 32 61 47 41

Mobile : 06 58 63 97 26
Fax : 04.90.95.89.45

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2018 par Groupe PhytoPlus6